Bienvenue à l’Institut de Recherches pour le Développement en Afrique(IRDA) !

Professeur Samba DiakitL’Institut de Recherches pour le Développement en Afrique(IRDA) a pour objectif majeur la formation des jeunes Africains pour relever les défis du développement. Le développement n’est pas seulement qu’un fait; c’est aussi et surtout une idée, une vision, un comportement, une mentalité neuve. Se développer, c’est avant tout avoir une vision, un projet à bâtir, une idée à construire; c’est commencer et recommencer. Mais on ne peut véritablement commencer qu’en cherchant à savoir le << ce qui est à commencer >>. Et c’est bien cette idée, ce désir ardent de trouver la chose par laquelle il faut commencer, qui ouvre les portes du développement.
Commencer est, avant tout, entreprendre; et on ne peut entreprendre qu’en semant une idée qui doit, telle une fleur, germer, croitre pour donner des fruits de vie. Ainsi donc, tout développement est, en soi-même, un commencement et tout commencement est en son fond, un ensemencement. Ensemencer, c’est semer la vie; c’est faire re-naitre l’espoir; c’est cultiver l’espérance.
Notre institut se veut donc de semer cette vie et de redonner à la fois cet espoir et cette espérance à l’Afrique en formant ses filles et ses fils. La naissance de IRDA est bien le commencement de cet ensemencement, un ensemencement qui s’origine dans une éthique de la profession enseignante et qui fait de l’éthique de la recherche son socle de crédibilité.

C’est à juste titre que l’Institut de Recherches pour le Développement en Afrique (IRDA) veut se donner les moyens de << VISER LA LUNE, ENFANTER DES éTOILES DANSANTES. >>

Que chacun se reconnaisse, à travers ces mots, comme une lune pour briller de luxuriance et une étoile pour illuminer l’Afrique et faire danser ce continent aux rythmes du développement harmonieux et durable, aux sons ardents de la recherche et de la formation.

IRDA voudrait, ici, accompagner tous ceux qui veulent participer à ce développement de l’Afrique. Il s’engage à trouver avec chacun d’entre vous, les clés du succès pour ouvrir les portes les plus hermétiquement fermées. Pour l’Afrique, tout est encore possible et Il n’est pas toujours difficile de devenir un héros. Il suffit d’en avoir la pleine conviction, de choisir et de décider. La chanson à la gloire des héros ne peut être dite qu’après une victoire heureuse et bien méritée. On n’est digne de la recevoir que lorsqu on a en mémoire et en coeur, les raisons qu’on a de vivre. Soyez pour l’Afrique, l’un de ces héros là. Et IRDA se veut d entonner les premiers sons de cette gloire; il vous revient à accepter de l’écouter non pour reprendre le refrain, mais pour le redresser, non pour chanter faux, mais pour achever la symphonie, pour rendre le son plus audible, plus raffiné et plus vivifiant ...